La ville au sommet de son art grâce à Vincent Lelièvre.

Rencontre avec un artiste de la métropole lilloise qui concilie art et architecture.

Vincent Lelièvre est un artiste au talent incroyable, moderniste et minutieux. Fan Number One depuis déjà un bon moment, quelques-uns de ses dessins décorent et illuminent les murs de mon appartement. Alors imaginez l’immense honneur qu’il a pu me faire en acceptant de me rencontrer pour écrire un « Coup de cœur » artistique sur lui et ses œuvres. Hashtag Joie Et Bonheur Dans Mon Cœur !

Un vendredi matin du mois de juin, sous un beau soleil, j’ai donc retrouvé Vincent au Restaurant Sébastopol à Lille, lieu où il exposait certains de ses dessins. Autant dire que les lignes pures des paysages urbains qu’il représente, qu’ils soient réels ou fictifs venus de l’imagination et l’inspiration d’un rêve new-yorkais, collent parfaitement au décor du restaurant. Les expositions, selon Vincent, c’est l’occasion de montrer son travail et surtout de rencontrer son public, les initiés comme les nouveaux admirateurs. Dès les premières secondes, la belle âme de l’artiste s’affiche sur son visage : des yeux d’enfant remplis de rêves et de projets, et un sourire chaleureux et sincère. Et ça, ça c’est vraiment Nous ! C’est ce qu’on aime chez Une Bulle Sur Les Pavés !    Des passionnés qui rêvent les yeux ouverts et voient la vie en couleur. Après tout, c’est ça le secret du bonheur !

Pour anecdote -car vous savez très bien que nous ADORONS les anecdotes– vers 12-13 ans, Vincent ne rêve pas de châteaux en Espagne, mais dessine des maisons en veux-tu en voilà, en tant qu’artiste autodidacte, et se passionne pour l’architecture. Une passion qui ne le quittera jamais à en voir ses dessins ! Le dessin pour lui est une échappatoire, un moment complice entre lui-même et la feuille qui accueillera bientôt une œuvre d’art. Parmi celles-ci, on vous contera la poétique histoire d’une petite maison de campagne surnommée « Little House », qui se décline d’œuvre en œuvre, et nous inspire beaucoup de quiétude et d’harmonie face à la ville démesurée et bruyante qui lui fait face.

Chaque dessin est unique, vous ne trouverez pas deux fois la même œuvre, et c’est ce qui plait dans son art. Une œuvre unique pour un artiste unique !  Je vous parlerai également des « Cités imaginaires », sûrement les œuvres chouchou de Vincent, puisqu’il s’adonne à cette liberté de créer et d’inventer au travers de son art. Il s’adonne également à des dessins de monuments réels, c’est le cas pour les maisons baroques flamandes des places d’Arras, ou fictifs comme pour ses œuvres « Gold and Black » qui nous semblent tout droit inspirées des hauts buildings de New-York. Parlons-en de New York, Vincent part à la découverte de la ville des gratte-ciels et passe ses journées à dessiner cet été, nous ne pouvions que lui souhaiter un merveilleux voyage ! 😉 (J’avoue que j’étais hyper partante pour la petite place dans la valise).

 

 

 

Si, comme moi, vous êtes conquis par ce formidable artiste, Vincent propose des visites de son atelier, situé à La Madeleine. Pour obtenir un rendez-vous, c’est facile ! Il suffit de l’appeler au 06 22 62 47 28.

Autre façon d’admirer ses œuvres : l’exposition dès octobre au restaurant Le Nouvel Atelier à La Madeleine, un projet d’étiquette pour la Brasserie de l’Abbaye du Cateau et les sublimissimes cartes postales de Lille en vente à l’Office de tourisme de Lille…

Et puisque nous sommes des amours, nous vous proposons un concours afin de gagner une affiche A3 de la « Little House spéciale Braderie de Lille » ET une carte postale à offrir/envoyer à la personne de votre choix. Pour participer, une fois de plus, c’est easy !

1)      Likez, suivez, abonnez-vous à notre compte Facebook ET celui de Vincent Lelievreartist,

2)      Taguez un ami en commentaire de notre publication « Coup de cœur » (toujours sur Facebook),

4)      Et partagez la publication ! 😉

Dernière chose : Vincent Lelièvre est aussi sur Instagram, et je vous le conseille ! Et, retrouvez son site ICI

Artistiquement vôtre,

Clémence